Vacarme Citoyens ... le pivot de l'histoire

"Vacarme Citoyens ", le deuxième livre de l'histoire d'Adhémar. Ce livre a une colonne vertébrale, un pivot, un centre, c'est une citation de Romain Gary " Les Racines du ciel ", présentée sous une forme interrogative :

                                       " (N'y a-t-il pas) contradiction à vouloir défendre un Idéal humain en compagnie des hommes " ??

Un " Idéal humain " ?? Que mettre sous cette expression ? C'est l'objet d'une recherche collective pour laquelle la Société Civile se met en mouvement. Un état des lieux, d'abord ... et puis des propositions .... Les six amis d'Adhémar et lui-même - les " Sept Mercenaires " - sont le levier, ils recherchent des points d'appui, pour soulever pacifiquement notre monde ( à l'image d'Archimède : " Donnez-moi un point d'appui et un levier, et je soulèverai le monde. "

La Société Civile, dans un débat démocratique, peut porter des valeurs d' Humanité quand est partagé le " Savoir ", et ouvert le chemin du " Faire savoir ".

                                      SAVOIR et FAIRE SAVOIR pour se défaire des fausses évidences, pour porter un regard neuf sur nos quotidiens.

Adhémar, dont les cinquante premières années de vie (en trois séquences importantes) ont été racontées dans le premier ouvrage : “L’Envers des roses” (même édition), se voit plongé, en 2014, dans l’actif développement de l’Association des “Boulonneurs anonymes”, Association “environnementaliste” qu’il a contribué à créer.

Le “génie créateur de notre Société civile” (pour reprendre le titre d’un fascicule publié en 2011 par Pierre Rabhi – Editions Actes Sud – Domaine du possible) – est riche en O.N.G., Fondations, Mouvements, Associations, Groupements, qui font vivre des alternatives à l’idéologie dominante et mortifère du “productivisme” : “Pas de salut hors un retour de la croissance !” ou “ Il n’y a pas d’alternative : croissance, productivité, compétitivité sont les seules voies possibles”.

Qu’est ce qui se joue à l’intérieur d’une possible Alternative ? Les questions du SAVOIR, de la MAITRISE DU TEMPS, des SOLIDARITES, des nécessaires réponses aux défis climatiques, aux défis énergétiques, la préservation de la biodiversité, le développement des coopérations quand le défi démographique aggrave tous les autres, y compris la raréfaction des matières premières et la question alimentaire.

Adhémar et ses amis ne peuvent rester indifférents à ce qui se joue “ici et maintenant”… pour les générations futures.