Vacarme Citoyens, le déclencheur d'écriture

 

“ …A tenir pour équivalents progrès technique et progrès (humain), on en arrive – et c’est un signe grave d’aberration psychologique – à faire les choses sans raison profonde, mûrement et sincèrement réfléchie, mais uniquement parce que l’on peut, matériellement, les faire : on construira donc l’avion supersonique, non que le joujou soit utile, puisqu’il permettra (seulement) à quelques nantis de gagner trois heures entre un embarras de voitures à Londres, et un autre à New-York, mais parce qu’on peut, techniquement le réaliser.

L’un des symptômes les plus significatifs de la maladie qui nous ronge, le PRODUCTIVISME, se retrouve chez un oiseau africain, le tisserin, à ce point conditionné par sa manie du tissage que, même quand ce dernier n’a plus de sens, par exemple en dehors de la période des nids, il continue à tresser inlassablement des objets inutiles.

L’homme moderne a rejoint cette démarche puisque, indépendamment de tout objectif raisonnable et justifié, il en arrive à faire les choses non plus parce qu’elles seront utiles mais parce qu’on peut les faire…. L’objet, l’entreprise, la machine, le produit pris désormais comme une fin en soi….

 

                          Théodore Monod   “ Et si l’aventure humaine devait échouer”

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×